Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le truc en plus: SEP
  • : Je ne me considère pas comme une malade. Mais plutôt, comme une femme dynamique avec un truc en plus, la sclérose en plaques.
  • Contact

Merci de votre visite

Il y a    personne(s) sur ce blog


Vous êtes 
à avoir déjà visité mon blog
 


Pour me contacter

              ICI

Livre d'Or

                    
17 août 2016 3 17 /08 /août /2016 12:22
Published by Rester-Zen - dans Pub SEP dans le monde
commenter cet article
16 août 2016 2 16 /08 /août /2016 12:17
25 mai 2016 3 25 /05 /mai /2016 13:06
Published by Rester-Zen - dans Qu'est ce que la SEP
commenter cet article
18 mai 2016 3 18 /05 /mai /2016 12:14

Cliquer ICI pour accéder au site

 

Published by Rester-Zen - dans Des événements -...
commenter cet article
7 mars 2016 1 07 /03 /mars /2016 15:22
26 janvier 2016 2 26 /01 /janvier /2016 12:38

Je suis allée le mercredi, trouver mon neurologue, accompagnée de mon homme.

J'ai reçu mes résultats de l'IRM du 23 octobre.

L'imagerie ne montre aucune plaque supplémentaire et aucune plaque active.

Déduction mon traitement de fond est efficace sur moi. Pour cela rien ne change. Je vais continuer ce traitement en toute tranquilité.

Mais j'ai à nouveau expliqué ces douleurs dans les jambes, dans les bras. Mes nuits agitées de douleurs musculaires aux jambes. Au réveil, le mollet droit dur comme de la pierre. Mes difficultés la journée à tenir à cause de la fatigue.

Afin de contrer ces douleurs neurogènes dû à 2 plaques situées aux cervicales, le neurologue m'a donc prescrit un nouveau médicament composé de pregabalinum, le Lyrica. A petite dose pour commencer, une prise le soir, 1 heure avant de me coucher.

Travaillant à 100% (42.5h/semaine), le neurologue m'a mise en incapacité de travail à 20% afin de pouvoir me reposer.

Biensûre la dose du Lyrica et l'incapacité de travail sera ré-évalué à la fin du mois de décembre.

Le moral est bon. Je suis contente d'avoir eu une réponse à mes maux qui commençaient à me miner.

Published by Rester-Zen - dans Mon expérience SEP
commenter cet article
18 décembre 2015 5 18 /12 /décembre /2015 12:07

Vidéo qui résume la sclérose en plaque, les symptômes, etc.

Je vous conseille de mettre pause à chaque page du film pour avoir le temps de tout lire.

Published by Rester-Zen - dans Qu'est ce que la SEP
commenter cet article
17 décembre 2015 4 17 /12 /décembre /2015 11:57

Tecfidera® est utilisé pour le traitement de l’évolution de la sclérose en plaques (SEP) évoluant par poussées (récurrente/rémittente). D’autres traitements et médicaments sont décrits dans l’Info-SEP «Traiter l’évolution de la SEP».

 

Principe actif

Le principe actif est le diméthylfumarate (Tecfidera®) qui est un dérivé de l’acide fumarique (BG-12) naturellement présent dans notre corps et dans de nombreuses plantes.

 

Indication

Chez l’adulte présentant un diagnostic confirmé de SEP récurente/rémittente.

 

Contre-indications

Insuffisance rénale ou hépatique modérée ou sévère. Infection par le virus de l’immunodéficience humaine (VIH). Infection grave active et infections chroniques comme la tuberculose ou l’hépatite B et C. Pathologies graves de l’estomac et de l’appareil digestif, déficit en globules blancs. Le traitement ne doit pas être entamé pendant une grossesse, il est interdit chez les patients de moins de 18 ans.

 

Mode d’action du diméthylfumarate

Tecfidera® active dans les cellules de notre corps la partie du système immunitaire qui agit contre le stress oxydant (toxines cellulaires) et les inflammations. Cela diminue donc les réactions inflammatoires et stimule les défenses immunitaires naturelles du système nerveux central contre l’attaque de ces cellules, typique de la SEP.

 

Effets indésirables

En particulier en début de traitement, les effets indésirables suivants peuvent survenir: flushing (rougeurs cutanées du visage et/ou du corps, chaleur, sensation de chaleur ou de brûlure, irritations), douleurs gastro-intestinales ou crampes accompagnées de troubles tels que diarrhée, nausée et vomissements. L’apparition de protéines (albumine) dans les urines, le déficit de globules blancs dans le sang ou l’augmentation des enzymes hépatiques dans le sang sont d’autres effets indésirables possibles. On ne dispose d’aucune étude relative à l’effet de Tecfidera® sur la qualité du sperme.

 

Mesures de précaution

Tecfidera® peut modifier le nombre de globules blancs ainsi que les valeurs rénales et hépatiques dans le sang. Ces valeurs sont déterminées avant le début du traitement. Ces tests sont régulièrement répétés pendant le traitement par Tecfidera®. La réduction des globules blancs peut augmenter le risque d’infection. En cas d’infection ou de déficit en globules blancs, votre neurologue peut prescrire l’interruption du traitement ou réduire la dose. Certaines vaccinations (vaccins vivants) ainsi qu’un traitement pendant la grossesse ou l’allaitement doivent faire l’objet d’une concertation avec le neurologue. Il ne faut pas commencer le traitement pendant la grossesse.

 

Administration

Pendant les sept premiers jours de traitement, une gélule de Tecfidera® (120 mg) deux fois par jour. A partir du huitième jour de traitement, une gélule de Tecfidera® (240 mg) deux fois par jour. La gélule est ingérée entière avec un peu d’eau au moment du repas. La prise pendant les repas peut atténuer les effets indésirables.

 

Durée du traitement

Il s’agit d’un traitement à long terme, mais vous pouvez l’interrompre à tout moment après en avoir discuté avec votre neurologue.

 

Changement de traitement

L’interféron bêta ou l’acétate de glatiramère ne nécessitent pas de fenêtre thérapeutique. Le passage d’autres traitements de la SEP à Tecfidera® nécessite une fenêtre thérapeutique en fonction du traitement précédent.

 

Conservation

Tecfidera® doit être conservé dans son emballage d’origine à 30 °C maximum.

 

Voyager avec le médicament

Tecfidera® doit être transporté dans la boîte d’origine en bagage à main.

 

Titulaire de l’autorisation de Tecfidera®

Biogen Idec Switzerland SA Zählerweg 6
CH-6300 Zoug

 

Coûts

Tecfidera® est remboursé par la caisse-maladie dans le cadre de l’assurance de base. Le neurologue transmet au préalable une demande de garantie de prise en charge à la Fédération suisse pour tâches communes des assureurs-maladie (SVK) ou directement à la caisse-maladie. Le neurologue vérifie chaque année si la prolongation du traitement est indiquée.

 

 

Retrouver le document INFO-SEP et plus: ICI 

 

Source: Société Suisse de la sclérose en plaques

 

Avec autoristion de diffusion de lams_logo.gif

 

16 décembre 2015 3 16 /12 /décembre /2015 11:50
Les traitements en phase test

Que ce soit pour la SEP cyclique ou prgressive, les tests pour trouver un nouveau médicament avance. Durant les dernières années, de nouveaux médicaments ont vu le jour. Il y a toujours plus de médicaments qui permettent donc de diminuer l'évolution de la sclérose en plaques. On attend toujours le médicament miracle qui nous permettra de guérir, mais la recherche avance. Ne baissons pas les bras. Soyons positif à notre avenir.

 

Source des images, avec autorisation

de diffusion de la Société canadienne de la SP

Les traitements en phase test
13 novembre 2015 5 13 /11 /novembre /2015 12:22
Published by Rester-Zen - dans En musique...
commenter cet article